http://poemes.vefblog.net/

  VEF Blog

mes poemes

le 04-10-2008 09:48

INSOMNIAQUE DEUX

Une nuit encore,
Schéma se reproduit.
Beau temps,après la pluie.
Refaire les mêmes efforts.

Une nuit de plus,
Se prépare l'identique revue.
Le soldat voudrait se replier,
En trouvant son lit en premier.


Une nuit qui s'égraine,
Silence emplissant ce domaine,
Qui par moi est bien connu.

Une nuit ne va pas tarder,
A laisser la place ,effacée.
Mes yeux,eux sont cernés.

 


Commentaires

 

1. catherine.g  le 04-10-2008 à 11:50:36

bonjour,suis passée faire un petit tour pour lire.Je suis repartie avec l image...Bonne journée biz biz

 
 
 
le 03-10-2008 07:37

INSOMNIAQUE

Il fait nuit,
Inutile de dormir.
Je m'ennuie.
Les yeux grands ouverts.

Tourne,vire,
Sommeil se refusant.
Demain les yeux seront rouges pas verts.
Le repos connait un chemin déroutant.


Il fait nuit,
Aiguilles du réveil,
Me tenant en éveil.

Jour se lèvera.
Un repos du soir me manquera.
Lorsque l'heure du levé sera là.

 


Commentaires

 

1. passioncreasnat  le 03-10-2008 à 14:53:45  (site)

bon weekend et gros bisous ..nat..

2. BARBARA6972  le 04-10-2008 à 10:36:32  (site)

J'aime beaucoup.Bon week end.A+

 
 
 
le 02-10-2008 07:24

INCERTITUDE

Faut il croire aux histoires,
Que l’on s’invente le jour,
Et que l’on vit le soir.
Je me le demande, j’y crois tour à tour.
Sur le fil, l’équilibre est sensible,


Les deux mondes seraient incompatibles?
Si cela est le cas, l’ à rien.
Je n’ai pas choisi.
Ce soir,
Elle passe mal l’histoire.

 


Commentaires

 

1. petitpierrot  le 02-10-2008 à 07:49:32  (site)

Incertitude !

2. catherine.g  le 02-10-2008 à 10:36:37

on est jamais sur de rien....biz biz bon jeudi a toi aussi....

3. laurence1964  le 08-07-2009 à 10:07:43

genial ton blog c est un plaisir de te lire si je pouvais faire de meme mais dans ma tete tout ce melange pas facile d 'ecrire des poemes
continue c est trop agreable de te lire

 
 
 
le 01-10-2008 07:41

DESCRIPITIF D’UN ETAT

Une envie de pleurer,
Pourquoi résister?
Il est quelquefois bon,
De se laisser aller.

Décompression engagée,
Rien de honteux, les larmes permettront,
Une progressive remontée.
Chagrin ainsi nettoyé.


Résultat atteint, soulagement adapté.
Larmes finissant de couler.
Prêt à redémarrer.

Calmement sans se presser,
Direction nouvelle à exploiter.
Le but peut être attrapé.

 


Commentaires

 

1. jessyilan  le 01-10-2008 à 08:09:51  (site)

Hebergeur d'images

2. rimesoudeprime  le 01-10-2008 à 16:37:01  (site)

si tu aimes les poémes fais passer l'adresse de mon blog.
merci d'avance.

3. vivrenotreamour  le 02-10-2008 à 06:41:18  (site)

bonjours je te souhaite une bonne journée
Hebergeur d'images
ici toujours autant de vent et toujours aussi froid on croirais que l'hiver et déjà là je comprend pourquoi certain parle déjà de noël bis patricia

 
 
 
le 30-09-2008 18:56

CONSTATATION

J’ai peur.
Sensation prenant de l’ampleur.
Cœur se serrant,
Gestes moins sûrs.

J’ai peur,
A l’intérieur de moi
Commence la déconfiture.
Faire quoi.


J’ai peur.
Courage inexistant.
Adulte se transformant en enfant.

J’ai peur,
Sentiment direction douleur.
L’arrêt n’a pas choisi son heure.

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article